Haïti

Amérique latine

VIA Don Bosco prend en charge cinq écoles dans le programme en Haïti. Au total, nous touchons en Haïti chaque année environ 1200 étudiants. Il s’agit de garçons et filles entre 13 et 25 ans.

Pourquoi

Haïti est un pays qui dans plusieurs domaines se trouve dans une situation particulièrement fragile. Près de 77% de la population vit dans la pauvreté. Cela fait d’Haïti l'un des pays les plus pauvres dans le monde et le pays le plus pauvre des Amériques. Les 40% les plus pauvres de la population ont accès à moins de 6% des revenus du pays, tandis que les 2% les plus riches possèdent environ 26% de la richesse nationale. Le taux d'alphabétisation parmi la population âgée de plus de 15 ans est encore toujours inférieur à 50%.

Comment

VIA Don Bosco prend en charge cinq écoles dans son programme en Haïti : L’école Hôtelière Marie Auxiliatrice et le centre professionnel Sainte Marie Dominique Mazzarello à Port-au-Prince, la Fondation Vincent & Ecole Agricole Fondation Vincent au Cap Haïtien, Don Bosco Technique à Fort Liberté et le Centre diocésain des Arts et Métiers à Les Cayes.

Ces écoles offrent des cours formels tels que la construction / maçonnerie, la menuiserie, l'électricité et la mécanique, la soudure, la couture, ... Au total Don Bosco atteint en Haïti chaque année environ 1200 étudiants. Il s’agit de garçons et filles entre 13 et 25 ans. Le groupe cible direct de VIA Don Bosco sont les professeurs, les directeurs et le personnel administratif des cinq écoles, les agences de développement et le bureau de l'emploi. Ils sont les principaux acteurs de ces organisations. En renforçant leurs capacités à travers la formation, le réseautage et les échanges, leurs organisations deviennent plus efficaces et ils proposent finalement une meilleure qualité aux bénéficiaires finaux.

La Fondation Rinaldi et la Fondation Mazzarello sont les bureaux de développement (BD) pour la famille Don Bosco en Haïti et soutiennent les différents centres de formation. Ils sont responsables de la planification stratégique et de la coordination technique des projets dans leurs succursales à travers tout le pays.

 

Avec le soutien de la Direction générale de la coopération au développement (DGCD)

Gestionnaire de programme

Amélie Janssens

Directeur BPD

Jean-Paul Mesi

Localisation BPD

Port-au-Prince

Human Development Index (HDI)

49%

Taux d'alphabétisation

63

L'espérance de vie moyenne

Date
Co-financement
Autres
Total
Nombre de personnes bénéficiant de l'aide:

en coopération avec

marque de qualité