Bénin

L’enseignement professionnel de qualité pour tous

Au Bénin, VIA Don Bosco soutient trois écoles d’enseignement professionnel et un bureau d’emploi. Chaque année, environ 1150 filles et garçons vulnérables ont l’opportunité d’apprendre un métier et sont accompagnés vers le monde du travail. Ensemble, nous contribuons à instaurer le droit à une éducation de qualité pour tous.

L’histoire de Marie

Voici l’histoire de Marie (17 ans) qui est dans sa deuxième année en soudure dans une école professionnelle Don Bosco à Porto-Novo. Auparavant, elle suivait l’enseignement secondaire général, mais ça ne la réussissait pas. Lorsqu’on lui a proposé de suivre une formation en soudure, elle a d’abord un peu hésité, mais ensuite, elle a finalement décidé de saisir cette opportunité. Marie sait combien il est important de pouvoir trouver du travail plus tard. Elle aimerait avoir des enfants, et une maman doit toujours être en mesure de prendre soin de ses enfants, même si quelque chose arrive à son mari. Une formation est pour Marie une sorte d’assurance pour l’avenir.

Parfois, ce n’est pas évident d’être la seule fille dans sa formation. Mais Marie tient bon. Son professeur de cours pratiques, Sébastien, est très fier d’avoir Marie dans sa classe. Elle est la preuve vivante que la mentalité au Bénin est en train de changer. « Les femmes peuvent faire le travail des hommes et les hommes doivent accepter les femmes comme leurs pairs sur le lieu de travail », dixit Sébastien.

 

Les défis

Malgré la récente croissance économique, le Bénin reste un des pays les plus pauvres en Afrique de l’Ouest. Plus de la moitié de la population doit survivre avec moins de 1,90 dollar par jour. La population est très jeune avec presque 43% de moins de 15 ans. Les jeunes qui trouvent du travail le font souvent dans de très mauvaises conditions précaires. La protection des droits de l’enfant reste un immense défi au Bénin. La traite des êtres humains et le travail des enfants sont des pratiques courantes, surtout auprès des filles, qui, de plus, sont aussi souvent maltraitées.

En termes d’éducation, le taux d’alphabétisation reste très bas. L'enseignement technique et professionnel est le petit frère de l'éducation. Le manque de ressource et de matériel adéquat freine l’adaptation de la formation aux évolutions technologiques et socio-économiques. Par conséquent, le pays est régulièrement en proie à des grèves dans l’éducation.

 

Que fait VIA Don Bosco ?

Au Bénin, nous proposons une réponse au manque de formation professionnelle de qualité. Il est également crucial d’accroître l’accès des garçons et des filles à l’enseignement professionnel pour leur permettre d’acquérir les compétences nécessaires pour s’intégrer socialement et professionnellement dans la société. C’est pourquoi VIA Don Bosco soutient au Bénin trois écoles pour la formation professionnelle et un bureau d’emploi au service des jeunes les plus vulnérables.

Nous soutenons les écoles dans l'amélioration de la qualité de leur éducation. Nous faisons cela par exemple par la formation des enseignants, l’adaptation des programmes d’apprentissage au monde du travail, ou l’adaptation des ateliers pratiques aux normes de sécurité.

En outre, nous renforçons la direction générale de nos écoles partenaires et du bureau d'emploi. Nous portons notre attention tout particulièrement au renforcement de leur autonomie financière par la création d’écoles-entreprises et d’autres activités génératrices de revenus.

Pendant et après leur formation, les jeunes sont guidés vers le monde du travail. En outre, ils apprennent les principes de base de l’entreprenariat, afin de pouvoir éventuellement commencer à travailler en tant qu’indépendants après leur formation.

Enfin, nous portons une grande attention à l’accès des filles à la formation professionnelle. La sensibilisation de toutes les parties prenantes à l'égalité des filles et des garçons est un fil conducteur de notre programme au Bénin.

Les écoles et bureaux d’emploi se trouvent à :

  • Cotonou
  • Porto-Novo
  • Parakou

 

Plus forts ensemble

Une partie de notre programme est exécutée en collaboration avec :

  • Protos
  • Apefe
  • Croix Rouge Belgique et béninoise

Avec le soutien de :

  • WBI 

 

Cliquez ici pour aller sur le site internet d’ADAFO, notre organisation partenaire sur place.

 
 

Gestionnaire de programme

Aurélie Vanossel

 

 
 

Directeur BPD

Paul Adjibode

 

 
 

Localisation BPD

Cotonou

 

 
 

Human Development Index (HDI)

38%

Taux d'alphabétisation

61

L'espérance de vie moyenne

Date
Co-financement
Autres
Total
Nombre de personnes bénéficiant de l'aide:

en coopération avec

marque de qualité