Visite VIP de Ministre De Croo

24 mai 2018
Jeudi 17 mai, VIA Don Bosco a eu l’honneur d’accueillir Alexander De Croo, notre ministre de la Coopération au développement et de l’Agenda numérique. Nous avons eu une discussion passionnante sur l’éducation, le travail et l’entreprenariat dans le Sud, ainsi que sur les défis à venir du secteur des ONG.

Cette invitation date d’une mission “tech” qui a eu lieu au Kenya fin mars. Notre directeur, Filip Lammens, et le ministre De Croo y ont visité plusieurs startups innovatrices. Pendant cette mission, notre directeur a invité le ministre à venir visiter VIA Don Bosco pour réfléchir au rôle important que nous pouvons jouer, en tant qu’ONG active dans l’éducation ; ceci afin d’encourager le développement économique et entrepreneurial dans nos pays partenaires en Afrique et en Amérique latine. Durant cette visite de plus de deux heures, le ministre nous a montré un signe évident d'appréciation et de confiance.

La visite a commencé par une rencontre avec l’équipe de VIA Don Bosco et la projection d’une petite vidéo ludique présentant nos différents services et partenaires. Le ministre a découvert dans cette vidéo quelques messages qui nous tiennent à cœur en ce qui concerne la politique de coopération au développement. S’en est suivie une présentation éloquente de notre directeur, en compagnie de nos coordinateurs, notre Conseil d’Administration, Entrepreneurs pour Entrepreneurs et notre comité consultatif. L'accent était mis d'une part sur les opportunités qui correspondent à la politique de numérisation du ministre, l’encouragement de l’entreprenariat dans le Sud, et l’égalité des chances pour les filles ; et d’autre part, sur les défis futurs à relever pour notre organisation et le secteur du développement dans son ensemble.

Après la présentation, les convives ont pu savourer le délicieux repas qui leur a été servi par les élèves dans notre restaurant d’apprentissage. Un exercice enrichissant pour ces jeunes chefs coqs en devenir, et une véritable expérience culinaire pour le ministre qui a pu apprécier, dans tous les sens du terme, l’importance d’une bonne formation professionnelle pour les jeunes défavorisés. Durant le repas, a eu lieu une session de co-création sur les liens entre l’enseignement et le monde des entreprises. Le ministre a visiblement beaucoup apprécié sa visite et est d’ailleurs resté plus longtemps que prévu. Nous sommes convaincus sur le fait qu’il va maintenant s’atteler aux points soulevés. Merci à tous ceux qui ont fait de cette visite un succès !

 

en coopération avec

marque de qualité