Covid-19 : aidez les familles en Équateur

Nous avons encore besoin de vous !

17 juin 2020
Il y a quelques semaines, nous vous informions de la situation d’urgence vécue en Équateur par les familles les plus vulnérables touchées par le coronavirus. Aujourd’hui, nous tenons à remercier chaleureusement tous ceux qui se sont mobilisés pour aider ces familles en situation d'extrême précarité, et faisons à nouveau appel à votre générosité pour nous permettre de poursuivre notre aide d’urgence sur le terrain.

L’évolution de la situation en Équateur

L’Équateur a été fortement impacté par la crise du coronavirus. Déjà avant la crise, la situation économique était difficile : elle n’a fait qu’empirer depuis. Alors que le pic de l’épidémie n’avait pas encore été atteint dans la capitale (Quito), les autorités ont autorisé le retour au travail moyennant certaines adaptations. Des mesures d’austérité ont été prises par le gouvernement permettant, notamment, de faciliter et d’accélérer les procédures de licenciements. Depuis, une vague massive de licenciements a été observée. En outre, des restrictions budgétaires ont été imposées dans le domaine de l’éducation et de la santé.

Sur les cinq écoles avec lesquelles nous travaillons dans le pays, deux n’ont pas encore pu entamer l’année scolaire, prévue normalement pour le mois de mars. Deux autres ont maintenu les cours en ligne pour permettre aux élèves de continuer à apprendre à distance, et une école a repris ses activités, les élèves y séjournant en internat ne l’ayant jamais vraiment quittée.

De nombreuses associations comme l’UNICEF et Human Rights Watch ont d’ores et déjà mis en garde contre l’impact « dévastateur » que la crise actuelle pourrait avoir sur les enfants. Nous craignons que les pertes d’emplois et de revenus conduisent certains parents à mettre leurs enfants au travail plutôt qu’à l’école, une fois la crise passée. Nous redoutons aussi une augmentation de la violence envers les enfants, ainsi qu’une hausse des exploitations sexuelles, des grossesses des adolescentes et des mariages des mineurs.

 

La campagne de soutien de notre partenaire local

Pour soutenir les familles les plus vulnérables en cette période d’urgence sanitaire, notre partenaire local, la Fundación Proyecto Salesiano Ecuador, a lancé la campagne ‘#Por el pan de cada día… para que puedan quedarse en casa’ (« #Pour le pain quotidien… pour qu’ils puissent rester à la maison »). Au vu de l’évolution de la situation dans le pays, cette campagne, qui devait initialement venir en aide à 1200 familles, en soutient aujourd'hui 3000. Notre aide d’urgence dans le pays est encore – et plus que jamais – nécessaire, et les besoins sont énormes.

Nous recherchons toujours plus de 100 000 euros par mois pour fournir nourriture, médicaments et produits d'hygiène à ces familles dans le besoin, qui sont souvent celles des élèves des écoles avec lesquelles nous travaillons. Pour que, une fois la crise passée, ces jeunes puissent retourner sur les bancs de l’école.

 

Soutenez notre action et faites un don !

Nous avons toujours besoin de vous pour nous permettre de prolonger notre aide d’urgence sur le terrain. Soutenez notre action et aidez ces familles vulnérables durant cette période difficile en faisant un don (fiscalement déductible dès 40 €) sur le compte de VIA Don Bosco ou en cliquant sur l’onglet ci-dessous. Avec 50 €, vous offrez à une famille de quoi se nourrir dignement pendant un mois entier. Parce que chaque don compte !

Bénéficiaire : VIA Don Bosco
IBAN : BE84 4358 0341 0159
Communication : 1093 urgence Équateur

Nous vous remercions du fond du cœur pour votre précieux soutien !

en coopération avec

marque de qualité